Les différents types de motorisation pour portail battant


Un portail battant est ordinairement composé de deux ventaux, toutefois, il existe des modèles à un seul ventail, mais on ne le rencontre pas souvent. En général, l’ouverture d’un portail battant se fait vers l’intérieur. En effet, la quasi-totalité des fabricants a élaboré ce type de portail de manière à ce qu’il n’empiète pas sur la voie publique.

Cependant, avec l’évolution de la technologie, il est aujourd’hui possible de ne plus effectuer des va-et-vient pour ouvrir et fermer un portail battant. Grâce à l’automatisation, on peut facilement commander cela à distance. En ce qui concerne le portail battant, il existe 4 types de motorisation.

La motorisation à vérins


Pour équiper un portail battant d’une motorisation, il existe de nombreuses solutions. La motorisation à vérins en fait partie. Ce mode d’automatisme est décliné en plusieurs types. Il y a la motorisation à vérin électrique linéaire qui est basée sur le principe d’une vis qui s’actionne et tourne grâce à un moteur électrique. Il existe également un automatisme à vérin que l’on nomme hydraulique linéaire, qui fonctionne de la même manière que l’électrique, mais de l’huile vient apporter plus de pression afin de mettre la motorisation en marche. On trouve aussi l’automatisme à vérin pneumatique qui marche avec de l’air comprimé. Quel que soit le type de motorisation pour portail battant (électrique, hydraulique ou pneumatique), l’automatisme à vérins est destiné aux portails solides.

La motorisation à bras


La motorisation à bras est une des solutions efficaces et simples si l’on souhaite doter un portail battant d’un moteur. L’ouverture et la fermeture d’un portail se mettent en marche grâce à des bras mécaniques articulés fixés sur chaque vantail. Lors de sa mise en action, ces bras reproduisent le mouvement d’un bras humain. Ce type de motorisation s’adapte à toutes sortes de portails battant qu’il soit lourd ou léger.

La motorisation à roues


Idéale pour les terrains déformés ou à pente, on peut équiper un portail battant, neuf ou existant, d’une motorisation à roues. Facile à installer, elles se fixent en bas de chaque vantail dans le but de permettre l’ouverture et la fermeture des battants. Ce système est spécialement adapté aux portails légers (bois, aluminium, PVC).

La motorisation enterrée


La motorisation enterrée est un système assez complexe, car elle requiert des travaux de maçonnerie afin d’installer la caisse de fondation pour être reliée au vantail au moyen d’un étrier de fixation. Son installation est idéale lors de la mise en place d’un portail neuf, car pour un portail battant existant, il faut entreprendre de lourds travaux afin de creuser des trous pour installer la caisse. Côté esthétique, la motorisation enterrée est le parfait allié pour garder et mettre en avant la beauté de votre extérieur.

Quel que soit le type d’automatisme que l’on souhaite adopter sur un portail battant, il est essentiel de savoir qu’elle n’est pas seulement réservée aux portails neufs. Des kits de motorisation pour portail battant sont disponibles dans les sites e-commerce spécialisés dans le domaine de l’automatisme. Vous y découvririez des photocellules, des lampes clignotantes, des moteurs et modules de fréquences adaptés à chaque type de motorisation.

Derniers articles :

Pratique, fonctionnelle, sûre et élégante, la motorisation d’un portail battant présente de nombreux avantages. D...

Scène d'Intérieur

Copyright Scène d'Intérieur